Pathologies infectieuses

Affections dentaires

 

Les septicémies à point de départ dentaire peuvent avoir des conséquences redoutables ; voire fatales, et imposent l’éradication des foyers infectieux dentaires dans les plus brefs délais.

 

Leur gravité est en particulier majorée par l’automédication à base d’anti-inflammatoires, qui augmente le risque en inhibant la réponse immunitaire.

 

Le seul traitement de fond est chirurgical, l’antibiothérapie ne permet (en principe) que de circonscrire l’infection. Elle ne doit pas conduire à différer le geste.
 

Cellulite d'origine dentaire fistulisée à la joue

 

Affections muqueuses

Mycosiques

 

 L’affection est favorisée par la macération, le diabète, la prise de corticoides ou de contraceptifs oraux, l’immunosuppression, le pourléchage des commissures.

 

Elle nécessite un traitement antifongique par voie locale et/ou générale.

 

Elle est contagieuse.

 


Virales : herpès

 

C’est le « bouton de fièvre » labial , et sa forme plus étendue, la gingivostomatite.

 

Elle est contagieuse.

 

L’atteinte de la cornée (kératite herpétique) peut conduire à la cécité, l’atteinte méningo-encéphalique, qui peut être inaugurale en fait toute la gravité.

 

 


Virales : infections sexuellement transmissibles

 

Papillome verruqueux

chez un sujet HIV +

 

Condylome

(ici du frein de la langue)