Pathologies traitées en stomatologie

La stomatologie chirurgicale

La pathologie infectieuse :


Les infections loco-régionales des tissus mous de la face (cellulites) à point de départ dentaire peuvent être d’évolution redoutable, et nécessitent l’éradication des foyers infectieux dans les plus brefs délais.

 

Voir la vidéo et/ou les photos

La pathologie des glandes salivaires :

 

Les glandes salivaires peuvent être l’objet de lithiases (calculs) à l’instar du rein ; la douleur et le risque de surinfection imposent dans certains cas que l’on soit contraint d’opérer les patients pour lever l’obstacle, ici un volumineux calcul sur le canal excréteur de la glande sous-maxillaire, situé dans le plancher de la bouche.

 

Voir la vidéo et/ou les photos

La parodontologie :

 

La discipline traite les pathologies des tissus de soutien de la dent, qui sont à l’origine de la plupart des pertes dentaires au-delà de 40 ans.

Des gestes d’assainissement, des greffes muqueuses sont quelquefois indiquées, avec -entre autre site donneur-, le palais mou, comme dans la séquence ci-après.

 

Voir la vidéo et/ou les photos

Page suivante                                                        Page précédente

 

 

Date de dernière mise à jour : 21 février 2013